Le soir à la veillée

Le soir, à la veillée, chez nous, c’est à chaque fois différent. Hier, par exemple, il y avait en parallèle les devoirs de Gwlad, le repas des chats, l’apéro des adultes et l’atelier colliers pour minous. Le truc, c’est de ne pas tout mélanger. Juste une question de concentration.

PA190599.JPG

Alors, pour le repas, aucun problème. Même ce gros râleur de Mirou a fini par accepter de manger avec Che, Santiago et Kundun. Et aussi Paloma, mais elle, à chaque fois que j’approche avec mon appareil, elle se barre en courant. Enzo ? Non, inutile d’appeler la DASS, il n’est pas en train de manger avec les chats. Il regarde, c’est tout. Mais si, j’vous jure. Ah la la…

colliers1.jpg

Les colliers ont tous été marqués du nom du chat et d’un numéro de portable pour nous joindre. Imhotep n’est jamais revenu et on aimerait bien éviter que nos petits explorateurs n’aillent se perdre à leur tour sans aucune indication de leur lieu de résidence habituel. D’où un atelier mené par Anti, avec Gwlad comme conseillère couleur et Enzo comme conseiller en récupération de clochettes. Ben oui, les clochettes, on ne va quand même pas leur laisser autour du cou, ils vont devenir fous (et nous aussi). Par contre, on leur en a fait une petite grappe suspendue à un fauteuil pour qu’ils puissent jouer avec.

colliers2.jpg

Les devoirs de Gwlad hips ça c’est hips bien passé hips et pis l’alcool hips ça permet de hips réchléfir fléchérir réfchlire chleflichere euh… penser (haaa…) achtement plus mieux. Farpaitement. Quoi ? Pourquoi vous hips me reparlez de la DASS ? Hips. N’importewak.

gwlad.jpg

Et ensuite on a fait la recette de la dinde au whisky à manger et on est allés se coucher tôt. Très très tôt. Voilà.

Très belle journée à vous

3 Replies to “Le soir à la veillée”

  1. anti Post author

    A 113 € pièce le tracker, je vais rester au collier avec numéro de portable hein ?! En revanche, la médaille, j’y pense oui, ça me semble plus sûr et abordable.

    anti

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.