London calling

Aujourd’hui, je suis encore à Londres avec un agenda serré. Si vous voyez cette note, c’est que je n’ai pas eu le temps hier soir de préparer un mot d’accueil ou que je n’avais pas d’accès wi-fi dans ma chambre. Celui-ci a été pré-enregistré avant mon départ au cas où. Non, pas au kazoo. Je préfère des sons qui débouchent mieux les oreilles. Je vous montre ?

Allez hop, un réveil qui dépote, grâce à un bon vieux morceau de Clash, London calling.

Très belle journée à vous

4 Replies to “London calling”

  1. Anna Galore Post author

    J’ai bien fait d’avoir programmé ma note avant mon départ : la wi-fi de l’hôtel était en rade mais je n’en ai pas fait un clash. J’en ai profité pour avancer l’écriture de ma cinquième nouvelle et pour passer un long moment avec Anti au téléphone.

    Anna calling

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.