Grand bleu

Envie de grand bleu, ce matin. Sérénité de l’apesanteur, pour se rappeler des évidences essentielles qui semblent encore plus vraies sous l’eau:

– sous l’eau, on se sent un simple visiteur à la présence éphémère. On l’oublie si facilement sur terre.

– sous l’eau, on sait qu’il suffit de pas grand chose pour se mettre soi-même et les autres en situation de danger. On l’oublie si facilement sur terre.

– sous l’eau, on admire une profusion de formes de vie toutes plus merveilleuses les unes que les autres. On l’oublie si facilement sur terre.

– sous l’eau, le premier des sons qu’on entend est sa propre respiration. On l’oublie si facilement sur terre.

Je te salue frère poisson.

Photo: http://lumpysoceanlife.blogspot.com (site retrouvé par Sampang!)

40 Replies to “Grand bleu”

  1. Zaza Post author

    Bonjour, bonjour

    En regardant ces photos, j’ai senti une sorte de plénitude m’envahir, se réveiller tout doucement avec ça devant les yeux c’est extra.

  2. Anna Galore Post author

    Mon mot d’accueil d’aujourd’hui est inspiré d’une petite discussion par MSN, que j’ai eue hier avec Sampang à la suite de sa lecture du « Drap de soie du temps ».

    Je n’ai malheureusement pas retrouvé les sites d’où viennent les deux photos de requin-baleine, superbe créature totalement inoffensive pour l’homme, que je rêve de rencontrer un jour ou l’autre.

  3. voiedorée Post author

    J’ai conscience de ma « chance » (?) lorsque je vais voir mes poissons le matin. Je vous enverrai des photos puisque mon joli cadeau d’anniversaire est nase (fuite à la première utilisation) j’ai commandé par ebay un caisson étanche pour mon appareil. Le vendeur rendre de Chine cette semaine, j’espère l’avoir la semaine prochaine pour vous faire partager mes merveilles.

  4. abdennacer Post author

    c’est une évidence qui rappelle la vie ..tout ce qui est vie est obligatoirement eau…l’appartenace à l’eau est omniprésente …je pense -en disant cela- à Gaston Bachelard dans son oeuvre intitulée l’eau et les rêves
    merci Anna ..c’est un très bon texte..
    mes amitiés
    abdennacer loukah

  5. anti Post author

    He bé !!! Purée !!! Quel plaisir de lire de nouveaux arrivants ce midi !

    Welcome à toi. Au plaisir de te lire aussi.

    anti

  6. Anna Galore Post author

    Salaam aleikoum Abdennacer,

    Merci pour ton mot. Tu auras sûrement plaisir à recroiser ici Jayshree que tu connais bien.

  7. sampang Post author

    Bienvenue ici Abdennacer !

    Et quand je clique sur le pseudo, j arrive sur un forum où justement chacun présente sa ville, son lieu de naissance ^^. Elle n est pas belle la vie ?!

     » Il n est pas de hasard, il est des rendez-vous, pas de coïncideeeences  » 😉

  8. anti Post author

    C’est le plaisir de la vie de se croiser de ci, de là. Un coup en bas de chez soi, un autre sur la place du marché !

    Ca me rappelle ce très beau texte de Rudyard Kipling de retour en Angleterre après un séjour en Inde.

    Il s’intitule : La Loge mère.

    « II y avait Rundle, le chef de station,
    Beazeley, des voies et travaux,
    Ackmam, de l’intendance,
    Dankin, de la prison,
    Et Blacke, le sergent instructeur,
    Qui fut deux fois notre Vénérable,
    Et aussi le vieux Franjee Eduljee
    Qui tenait le magasin « Aux denrées européennes ».

    Dehors, on se disait : « Sergent, monsieur, salut, salam. »
    Dedans c’était : « Mon Frère », et c’était très bien ainsi.

    Nous nous réunissions sur le niveau et nous nous quittions sur l’équerre.

    Moi, j’étais second diacre dans ma loge-mère, là-bas.

    Comme nous nous en revenions à cheval,
    Mahomet, Dieu et Shiva
    Jouaient étrangement à cache-cache dans nos têtes.

    Combien je voudrais les revoir tous
    Ceux de ma loge-mère, là-bas !

    Dehors, on se disait : « Sergent, monsieur, salut, salam. »
    Dedans c’était : « Mon frère », et c’était très bien ainsi.

    Comme je voudrais les revoir,
    Mes frères noirs et bruns,
    Et me retrouver parfait maçon,
    Une fois encore, dans ma loge d’autrefois. »

    anti

  9. sampang Post author

    au fait Anna, j ai voulu chercher…, j ai fait 18 pages de « requins baleines » j ai pô trouvé 🙁

  10. Anna Galore Post author

    Tout l’amour, la tolérance et le respect de l’autre qui sont les valeurs fondamentales de ce blog, quelles que soient nos opinions et nos croyances.

  11. Anna Galore Post author

    Samp? Je t’avais prévenu pourtant loooooooool

    Bon, tu peux re-essayer avec whale shark. Tu me diras…

  12. anti Post author

    J’ai à la maison un magazine Géo spécial Tibet de 1994, qui commence par un article avec ces photos, exactement celles-ci de la grande bleue…

  13. sampang Post author

    bas on m a appris lool
    dans Google tu clik sur le grand « G » et là t as en 5ème position « images »…
    au moins t auras pas attendu tes 47 ans pour le savoir mdr

  14. anti Post author

    J’ADORE ! Fait une recherche d’image pour « magnifique sampang » et la première c’est…

    trop fort !

    anti, couettouilloute.

  15. Anna Galore Post author

    Encore plus fort: tu tapes un truc dans Google et tu cliques ensuite en haut de l’écran sur le mot « Images » qui te montre, devine quoi? des images!

    Anna, sage com’

  16. Anna Galore Post author

    Anti? Je viens de le faire, mdrrrrrrrrrrrrr

    Et pour les sites web, la première réponse est… « Anna Galore » !!!

  17. Slayeras Post author

    @ANTI : « Fait une recherche d’image pour « magnifique sampang » »

    Des BULLES !!!!!!!!!!!!!! C’est pour ça qu’il y a eu la chanson de Tryo. Mais tout finit tjs par se rejoindre.

    @ANNA : « tu tapes un truc dans Google et tu cliques ensuite en haut de l’écran sur le mot « Images » qui te montre, devine quoi? des images! »

    T’es sûre ?

  18. anti Post author

    Image dans son contexte original, sur la page annagaloreleblog.blogs-de-voyage.fr/archive/2….

  19. sampang Post author

    c est fou c est comme « périé » lool
    merci toi ^^
    c est tout simplement magique ce blog !!!^^

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.